À propos

 

En octobre 1996, l’homme d’affaires Yves Le Goff (alors Directeur Général et Administrateur de son Bureau d’Étude Consultants Legoff spécialisé en Ingénierie Financière, en Environnement  et en Agroalimentaire) découvre pour la première fois la grande région Abitibi-Témiscamingue connue comme «faisant apparemment partie du grand-nord québécois selon les dires des gens du sud du Québec…!»; alors que la ville de ‘’Ville-Marie-sur-le-Lac’’ au Témiscamingue est située franc-ouest de la ville de Québec City, et environ à la même latitude que la ville de Baie-St-Paul. 

Au cours des années suivantes, Yves Le Goff commencera à prendre racine principalement au Témiscamingue du fait de ses nombreux engagements professionnels. La quiétude et le microclimat de cet endroit situé sur le bord du majestueux lac Témiscamingue de près de 100 km de longueur feront que le premier chalet y sera construit et appelé «le Pigeonnier» pour fin de venir y passer les étés dès l’année 2001.

L’amour pour ce coin de pays devenu un petit coin de paradis fera en sorte de donner le goût à bon nombre de personnes d’y passer quelques jours en période estivale et automnale et même d’y revenir à chaque année…, mais aussi le plus souvent que possible et pour le moins «à raison d’une fin de semaine sur deux !». À cette époque, la durée des vols directs d’Air Canada entre Québec City et Rouyn-Noranda n’étant que de 1h20 à laquelle vous ajoutiez 1h40 de voiture; ce qui en faisait un lieu de villégiature exceptionnel à seulement 3h00 de la Ville de Québec…!

C’est en octobre 2002 que l’homme d’affaires Yves Le Goff prendra le temps de marcher l’ensemble des terrains non encore construits ni vendus, et faisant partie du Domaine au Granit à cette époque…! Ce n’est que quelques mois plus tard que ce dernier veillera à démarrer les négociations avec le propriétaire des lieux mais aussi avec la Municipalité de Duhamel-Ouest et la Municipalité Régionale du Comté du Témiscamingue; et cela avant d’envisager d’acquérir tous les terrains invendus et submergés de feuillus avec en prime ‘’d’être tous ensoleillés à la journée longue’’ sans omettre les couchers de soleil à vous y couper le souffle !

Tous et chacun de ces terrains sont positionnés principalement franc-ouest et nord-ouest avec une vue panoramique exceptionnelle sur le lac Témiscamingue….! Les diverses démarches administratives s’enclenchent dès le mois de janvier 2003, et dès le mois de mars 2003 le projet de développement du Domaine TÉMIKAMI vient de voir le jour, les terrains sont achetés !!!

L’été 2003 deviendra l’une des périodes les plus achalandée au Domaine TémiKami avec la circulation reliée aux divers travaux de Génie Civil réalisés avec la présence de  pelles mécaniques, de camions, sans omettre les milliers de tonnes de blocs de granit et de sable transportés et mises en place; et tout cela sans omettre le bruit des foreuses qui perforent le granit pour y trouver de l’eau à partir de 300pieds et bien d’avantage...!

La rue Dona, la rue Hedy, la rue Marie-josée et la rue Mathilde y seront construites à flanc de montagne, une dizaine de puits artésiens y seront creusés, les poteaux électriques y seront plantés dans l’attente de recevoir les lignes électriques et téléphoniques, les champs d’épuration pour recevoir les eaux usées se construisent; et tout cela pour fin de recevoir les trois premiers chalets à être construits pour la Phase # 01 au cours du printemps 2004. L’inauguration aura lieu le 30 juin 2004 et les premiers occupants dormiront pour la première fois au Domaine TémiKami cette même soirée, une date mémorable pour les premiers occupants… !

L’ année 2005 pour la Phase # 02 et l’année 2006 pour la Phase # 03 verront la fin de la concrétisation de ce projet de construction d’une quinzaine de Cottages et de Lodges ‘’petits et grands’’ qui auront poussé à travers cette montagne sur une période  de moins de 36 mois…!

L’année 2007 aura vu surgir ce que l’on appelle à ce jour l’Auberge TémiKami avec    l’ouverture de cette Phase # 04 qui avait été mise en chantier début octobre 2006 et incluant ce second projet de nature fort différente et très complémentaire des 15 chalets déjà construits au cours des 3 années précédentes. Il s’agissait cette fois de construire un Mini-Centre de Congrès pour une ouverture officielle à avoir eu lieu dès de début de l’été 2007 avec un accès à des salles et salons pour tenue de réunions avec une partie  restauration…!  La crise financière de 2008 vécue internationalement  viendra altérer et retarder la construction de la Phase # 05.

De ce fait, et avec la crise financière qui vient affecter la planète terre, ce projet global donnant naissance à l’Auberge Témikami ne pourra se terminer aussi rapidement que souhaité, et  la phase # 05 avec l’ajout des Chambres Grand Confort et du Relais-Santé Témikami-Plus ouvriront leurs portes au public au cours de l’automne 2010; ce qui permettra un accès au public pour fin de mettre à profit le gym, le spa & sauna, le hammam, la salle de bronzage, les salons de massothérapie pour les divers soins corporels et la salle de relaxation !

À ce jour, le TémiKami avec ses Quinze Chalets, son Auberge  et son Relais-Santé peut loger une centaine de personnes et dispose de tous les services offerts par un Véritable Centre de Congrès adapté aux besoins de sa région.

Divers Forfaits y sont proposés « à la Carte ou bien en Tout Inclus » et à des prix plus que compétitifs, et cela en considération d’un rapport «de qualité - de propreté - de prix» versus la garantie donnée des Services Offerts à être livrés en tout temps et uniquement par de «Véritables Professionnels Diplômés et inscrits à leur ordre Professionnel respectif…!»; et cela en tenant compte d’une concurrence qui ce doit demeurer loyale en tout temps versus les ‘’PLUS proposés’’ et mis à la disposition d’une clientèle Locale et régionale par le Domaine TémiKami …!

Tout ce qu’écrit et tel qu’énuméré précédemment confirme que le TémiKami avec son Auberge et son Relais-Santé en font l’un des attraits touristiques reconnu régionalement et des plus achalandés avec pour devise personnalisée que vous entendrez sur les diverses chaines télévisées régionales de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est Ontarien « PARCE QUE NOUS AVONS TOUS DROIT AU BONHEUR…! ».